Archives de tags | psychosexy

Dans ma bàl + Gâtée par Psychosexy

bal

psycho

Bonjour!

Un petit billet en cette fin de dimanche bien ensoleillé pour vous montrer les petites choses que j’ai eu le plaisir de recevoir ces dernières semaines de la part de mes partenaires, et que je vais donc tester prochainement… et en bonus, les petits cadeaux que Magalie aka Psychosexy m’a gentiment offerts en juillet lorsque nous nous sommes (enfin) rencontrées!

IMG_2896

J’ai d’abord eu le plaisir d’être sélectionnée par Beauté-test pour recevoir une crème de jour Floressance de Léa Nature. Entre parenthèses, Beauté Test ça marche vraiment, j’ai attendu un peu mais ensuite j’ai été sélectionnée déjà trois fois donc allez-y 😉

J’aime bien toutes les marques de Léa nature et je suis donc contente de pouvoir tester cette crème riche anti-âge fermeté.

IMG_2893

Mon partenaire historique Revelessence m’a envoyé leur huile végétale vierge de ricin bio, pour la beauté des ongles et des cheveux.

Lire la suite

Dans ma boîte aux lettres… #4

Ces dernières semaines, j’ai reçu des choses vraiment éclectiques et sympas dans ma boîte aux lettres, qu’il s’agisse de lots gagnés lors de concours sur les blogs (j’ai été plutôt chanceuse récemment alors que je sélectionne énormément les concours auxquels je participe), ou des produits envoyés par des partenaires…

Commençons par le lot de folie que j’ai gagné chez LadyBreizh, avec son partenaire Avenue Nautique

paddle

Oui, ce superbe stand up paddle gonflable est mien, et j’en suis juste hyper ravie. J’avoue qu’en attendant des jours meilleurs, il dort encore dans sa boîte mais cela ne durera pas :)…

IMG_1644

J’ai également remporté, chez Morgane, ce lot de deux DVD de Mia et moi, avec des petites filles et des licornes, qui fera indéniablement la joie et le bonheur de ma nièce dans quelques jours, sous le sapin 🙂 Lire la suite

L’OléoGelée démaquillante DeNovo: Histoire d’un coup de foudre

Lorsque Psychosexy a fêté les 3 ans de son blog avec une série de concours alléchants, j’ai participé à un bon nombre d’entre eux, lorsque le lot m’intéressait: oui, je fonctionne comme ça 🙂

Mais dans cette série de cadeaux très attractifs, si tous m’auraient fait très plaisir, l’un avait nettement ma préférence: l’OléoGelée démaquillante de DeNovo. Parce que la marque m’attirait depuis longtemps mais que je n’avais jamais rien testé chez eux, parce que le démaquillage est un moment compliqué pour moi et que je suis toujours à la recherche du produit miracle, parce que cette gelée est à la propolis et qu’en tant que femme d’apiculteur, je connais les bienfaits de ce matériau produit par les abeilles, parce que la composition générale du produit correspond à ma recherche de naturel…

Et comme la chance, parfois, sourit, c’est avec un plaisir immense que, le jour des résultats, j’ai pu apercevoir mon pseudo en face du lot tant convoité!

Et quelques temps plus tard donc, j’ai reçu le petit pot tout léger de 100 ml, commercialisé au prix de 22€. Oui, ce produit a un prix (sauf quand on le gagne évidemment :p) et avant de le tester, je le trouvais vraiment élevé. Mais à présent, je sais que je le rachèterai (ou que je le regagnerai???) et voilà pourquoi…

Image

Première impression: un pot tout léger donc, blanc et rose (j’en profite pour remercier le Grand Schtroumph sans qui cette gelée ne serait pas mienne). La paroi du pot est doublée, pour une meilleure conservation du produit. Un pot agréable, sans esbroufe.

Ouverture du pot et retrait de l’opercule: l’odeur suave saute au nez. J’ai toujours beaucoup de mal à décrire les odeurs, je qualifierais celle-ci de douce et forte à la fois, de fleurie mais aussi fruitée, d’originale.

Le produit maintenant: Irisée, nacrée, épaisse, la gelée me fait retomber en enfance et une furieuse envie de plonger à deux mains

me saisit!

 

Image

Première utilisation: je suis scrupuleusement les consignes (comme mes élèves, enfin certains, et parfois) et je prélève une noisette de produit. C’est dur de ne pas en prendre plus pour patouiller furieusement, comme quand j’étais petite et que j’avais vidé la bombe de mousse à raser de mon papa pour la même raison 🙂

Je fais un peu chauffer le produit dans les mains (mais pas trop car je sais que les mains, même fraîchement lavées, ne sont jamais exemptes de bactéries et donc je n’aime pas trop), puis je l’applique sur la peau sèche et je masse. La sensation physique de cette gelée fondante couplée à l’odeur suave font de cette première étape un moment très agréable. La texture est assez grasse, un peu huileuse, une fois le visage bien massé avec. C’est un moment que j’aime prolonger, pour éliminer toutes les traces de maquillage, et pour le plaisir. (prendre le temps, de temps en temps… ♪♫)

Par la suite, je continue à suivre les instructions et j’émulsionne le produit avec de l’eau (tiède pour ma part) et alors, ça mousse! Je termine le nettoyage de mon visage avec cette mousse fine et parfumée, et je finis en rinçant soigneusement avec de l’eau tiède toujours. Lire la suite

Dans ma boîte aux lettres… #1

Bonjour tout le monde!

Depuis plus d’un an maintenant que le blog existe, je n’avais jamais rédigé de billet pour vous parler de surprises, lots et autres cadeaux reçus dans ma bàl. La raison en est toute simple: je n’avais jamais reçu assez de choses en un laps de temps raisonnable pour oser en écrire un.

Image

Mais ces deux dernières semaines ont été généreuses alors c’est l’occasion ou jamais de vous faire entrer dans ma boîte aux lettres 🙂

D’abord, j’ai reçu le lot gagné au concours anniversaire du blog de Psychosexy: l’Oléo Gelée démaquillante de DeNovo. Je l’utilise depuis plusieurs jours et j’avais raison d’avoir très envie de la gagner: j’adore! Un vrai moment de plaisir le soir et une peau impeccable!

Image

Ensuite, je voudrais vraiment remercier Marina de chez Weleda: Lire la suite

Si j’avais de nouveau 3 ans…

Les résultats sont tombés: je ne suis pas la gagnante du superbe bouquet final de Psychosexy et de son mirifique lot de cadeaux!

Cécile a gagné et je la félicite!

J’ai aimé participer à ce concours, et j’avais bien envie que ma participation ne reste pas entre moi et Psycho, je la partage donc ici 🙂

Image

Merci à Psycho pour tous les superbes concours de son blog’anniversaire 🙂

 

[M.A.C] Trop jeunes pour mourir…

Aujourd’hui, pour ce qui risque d’être le dernier MAC (mais j’espère pas!!!), Psychosexy nous propose le thème de « Too young to die », ces chanteurs/ chanteuses partis trop tôt, à 27 ans souvent, à 30 ans, 33 ans, même 40 ans (je les ai l’année prochaine donc si tu dis que c’est pas jeune je te mets une taloche). Ces artistes dont vous maudissez le destin qui vous aura privés, c’est certain, d’albums de folie…

mac

Et pendant ce temps-là Christophe Martichon chante couine encore… non que je lui souhaite de mourir jeune hein, juste qu’il arrête de chanter me massacrer les tympans de sa voix de chat qui se serait pris la queue dans une porte…

Mais là n’est pas le propos…

Je vais vous citer les 5 artistes que j’aurais voulu voir vivre encore plusieurs décennies pour entendre leur voix, entendre leurs textes, pleurer en les écoutant…

Putain, mais quel gâchis quoi…

Pour chacun, j’aime des tonnes de chansons, mais je vais vous citer ma préférée, si j’y arrive…

Amy Winehouse, (1983-2011, morte à 27 ans)

Une voix insensée, old school, un talent incroyable (elle était auteur-compositeur-interprète ne l’oublions pas), et un gâchis qui donne envie de hurler. Tout le monde le sentait qu’elle allait faire long feu, mais personne n’a été capable d’arrêter ça et franchement, ça craint car Amy c’était un trésor…

Daniel Balavoine (1952-1986, mort à 34 ans)

C’est ma maman, elle aussi morte trop jeune d’ailleurs, qui m’a fait aimer Daniel Balavoine, sa voix unique, ses textes engagés d’écorché vif et je l’aime toujours. Il avait tellement à dire…

Otis Redding (1941-1967, mort à 26 ans)

Maudit soit l’avion qui s’est écrasé ce jour-là en tuant plein de gens dont ce magnifique chanteur de soul que j’adore. Comme je suis en plein trip Lost, que je dors Lost, que je mange Lost en ce moment, je veux croire qu’il est sur une île…

Non mais quelle voix, vous entendez?…

John Lennon (1940-1980, mort à 40 ans)

Concernant les Beatles, il est de bon ton de dire si on est plutôt ‘John » ou plutôt « Paul »… soyons clairs, dans les Beatles je suis plutôt Paul, mais heureusement il est encore vivant…le jour où Paul mourra, je vous préviens je fais une dépression… et de John je suis fan de ses chansons post-Beatles. Mark David Chapman nous a privés de beaucoup de choses, là encore.

Jeff Buckley (1966-1997, mort à 31 ans)

Je vais finir par mon ange, ma voix divine, celui dont je regrette vraiment, vraiment beaucoup et souvent la mort tellement j’aime son album Grace et tellement je sais qu’il aurait pu en faire encore tellement, tellement de magnifiques chansons.

« He’s a tear that hangs inside my soul forever… »

[MAC] Que disent les chansons du monde?

mac« Comme disait le poète « La musique est un cri qui vient de l’intérieur ». Quelle que soit la langue qui lui sert de terre d’accueil, la musique sait nous parler, nous toucher, nous faire vibrer. Pour ce nouveau défi, sortons des sentiers battus ! Je vous interdis (ouais, j’ai le pouvoir du crâne ancestral, je décide les trucs) toute chanson francophone ou anglophone. Rendons visite ensemble à d’autres cultures et partagez vos coups de cœur, que ce soit en patois régional ou en dialecte du bout du monde (oui, nous pouvons intégrer la langue de Shakira dans les dialectes du bout du monde, mais sortez-moi aussi des choses insoupçonnées !) »

Voilà les consignes de Psychosexy pour le MAC de cette semaine, et vu qu’elle a le pouvoir du crâne ancestral et qu’elle détient la force toute puissante, je vais obtempérer.

Voici donc un choix de 5 chansons ni francophones ni anglophones que j’ai aimées, que j’aime et que j’aimerai…

1. Image

Idan Raichel

Idan Raichel (Photo credit: Wikipedia)

הפרויקט של עידן רייכל – ממעמקים

Idan Raichel Project – Mimaamakim (qu’on peut traduire par « Des profondeurs »)

Clairement, l’hébreu est pour moi la plus belle langue du monde et j’adore Idan Raichel, un jeune chanteur israélien très tourné vers les musiques du monde, la perpétuelle recherche musicale. Je trouve sa voix très suave, son univers très poétique et cette chanson est ma préférée. Je l’aime même s’il vient de se raser quasiment la tête et ses magnifiques dreadlocks. Il a chanté récemment avec Alicia Keys à Tel-Aviv.

2. drapeau-espagne1

Mecano – Hijo de la luna

En seconde, j’ai commencé l’espagnol et notre professeur nous a fait étudier cette chanson. J’ai tout de suite adoré la voix de la chanteuse Ana Torroja, et cette chanson comme d’autres « Mujer contra mujer« , de l’album « Descanso dominical ». Je les chantais toutes par coeur et je connais encore Hijo de la luna sur le bout des doigts.

D’ailleurs ça m’a pas plu quand ils ont chanté ces chansons en français. C’était rien naze.

3. doc_drapeau_allemand

Nena – 99 Luftballons

L’allemand je l’ai commencé en 4ème alors que je voulais faire espagnol. Mais dans le collège où j’étais, si t’étais bon en classe tu faisais allemand et si t’étais pas bon, tu faisais espagnol.

Et j’ai pas aimé l’allemand. J’aurais pu aimer mais j’ai vraiment eu des profs nuls, et ça fait beaucoup.

On avait appris cette chanson et je l’aime bien, je me rends compte avec surprise que je la connais toujours absolument par coeur, alors que je suis à peine capable d’aligner trois mots d’allemand aujourd’hui.

4. italie

Laura Pausini

Laura Pausini (Photo credit: Wikipedia)

Laura PausiniLa solitudine

Bien qu’ayant des ascendances italiennes, je ne suis pas une spécialiste de la chanson transalpine. Je connais Eros Ramazzotti et Toto Cutugno.

Et Laura Pausini qui me rappelle une période assez heureuse de ma vie, la première passée loin de papa-maman, en cité U. Là, je m’étais fait une bonne copine qui m’avait fait écouter et copié le CD. Cette amie, Virginie, avait la mucoviscidose, mais une joie de vivre et de profiter des joies de l’existence, jusqu’au bout.

Je connais aussi cette chanson par coeur, même si je ne comprends pas grand chose.

5. drapeau-brésil

Je vais terminer par le Brésil et la fille de Joao Gilberto, Bebel Gilberto, et sa chanson Lonely (ne crie pas Psycho, c’est tout en portugais sauf le titre!!!)

J’ai énormément écouté son album ‘Tanto tempo », surtout en voiture pendant mes vacances aux Pays-Bas avec ma copine Frédérique.

Apparemment on entend cette chanson dans la série Nip/Tuck mais je n’ai jamais regardé cette série.

6. drapeau breton

Denez Prigent – Ti Eliz Iza

Je finis par ma région chérie, la Bretagne, et Denez Prigent, un chanteur de gwerz (ici représenté par Ti Eliz Iza) ou de kan Ha Diskan.

Et voilà pour ma petite sélection, j’ai hâte de voir les vôtres 🙂