Archives de tags | PEG

L’OléoGelée démaquillante DeNovo: Histoire d’un coup de foudre

Lorsque Psychosexy a fêté les 3 ans de son blog avec une série de concours alléchants, j’ai participé à un bon nombre d’entre eux, lorsque le lot m’intéressait: oui, je fonctionne comme ça 🙂

Mais dans cette série de cadeaux très attractifs, si tous m’auraient fait très plaisir, l’un avait nettement ma préférence: l’OléoGelée démaquillante de DeNovo. Parce que la marque m’attirait depuis longtemps mais que je n’avais jamais rien testé chez eux, parce que le démaquillage est un moment compliqué pour moi et que je suis toujours à la recherche du produit miracle, parce que cette gelée est à la propolis et qu’en tant que femme d’apiculteur, je connais les bienfaits de ce matériau produit par les abeilles, parce que la composition générale du produit correspond à ma recherche de naturel…

Et comme la chance, parfois, sourit, c’est avec un plaisir immense que, le jour des résultats, j’ai pu apercevoir mon pseudo en face du lot tant convoité!

Et quelques temps plus tard donc, j’ai reçu le petit pot tout léger de 100 ml, commercialisé au prix de 22€. Oui, ce produit a un prix (sauf quand on le gagne évidemment :p) et avant de le tester, je le trouvais vraiment élevé. Mais à présent, je sais que je le rachèterai (ou que je le regagnerai???) et voilà pourquoi…

Image

Première impression: un pot tout léger donc, blanc et rose (j’en profite pour remercier le Grand Schtroumph sans qui cette gelée ne serait pas mienne). La paroi du pot est doublée, pour une meilleure conservation du produit. Un pot agréable, sans esbroufe.

Ouverture du pot et retrait de l’opercule: l’odeur suave saute au nez. J’ai toujours beaucoup de mal à décrire les odeurs, je qualifierais celle-ci de douce et forte à la fois, de fleurie mais aussi fruitée, d’originale.

Le produit maintenant: Irisée, nacrée, épaisse, la gelée me fait retomber en enfance et une furieuse envie de plonger à deux mains

me saisit!

 

Image

Première utilisation: je suis scrupuleusement les consignes (comme mes élèves, enfin certains, et parfois) et je prélève une noisette de produit. C’est dur de ne pas en prendre plus pour patouiller furieusement, comme quand j’étais petite et que j’avais vidé la bombe de mousse à raser de mon papa pour la même raison 🙂

Je fais un peu chauffer le produit dans les mains (mais pas trop car je sais que les mains, même fraîchement lavées, ne sont jamais exemptes de bactéries et donc je n’aime pas trop), puis je l’applique sur la peau sèche et je masse. La sensation physique de cette gelée fondante couplée à l’odeur suave font de cette première étape un moment très agréable. La texture est assez grasse, un peu huileuse, une fois le visage bien massé avec. C’est un moment que j’aime prolonger, pour éliminer toutes les traces de maquillage, et pour le plaisir. (prendre le temps, de temps en temps… ♪♫)

Par la suite, je continue à suivre les instructions et j’émulsionne le produit avec de l’eau (tiède pour ma part) et alors, ça mousse! Je termine le nettoyage de mon visage avec cette mousse fine et parfumée, et je finis en rinçant soigneusement avec de l’eau tiède toujours. Lire la suite

A la recherche du shampooing bio idéal: So’bio Etic lait d’amande et d’ânesse

Etant résolument passée du côté bio et naturel de la force depuis plusieurs mois, je prends plaisir à découvrir les cosmétiques et produits de soin et d’hygiène bio. Et il faut dire que je suis vraiment, mais vraiment en amour (comme disent nos cousins de la belle Province), avec l’enseigne Léa Nature, et plus particulièrement les gammes qu’elle commercialise sous la marque So’Bio Etic.

Côté maquillage, c’est chez eux que j’ai testé ma première BB crème bio, mes deux premiers fond de teint bio, mon premier mascara bio! et avec une immense satisfaction, notamment la BB crème dont je ne peux plus me passer, car elle correspond à ce que j’ai cherché pendant des mois sans le trouver, et en bio! Le bonheur!

 

ImageImage

Côté hygiène, mes déodorants sont So’bio, les savons pour les mains (ou pour la douche de mon mari) sont So’Bio, j’ai trouvé un démaquillant pour les yeux idéal chez So’Bio, j’essaie petit à petit tous leurs gels douche… je suis une So’Bio addict!

Image

Aujourd’hui, je vais vous parler du shampooing doux au lait d’amande et d’ânesse, destiné aux cheveux normaux à secs.

J’ai la chance d’avoir des cheveux sans grosse problématique, jamais gras, légèrement secs aux pointes simplement. Je n’en suis pas encore à l’étape « no poo » et je ne sais pas si j’y viendrai un jour, mais je suis passée, par contre, à l’étape « un seul shampooing par semaine » et cela me convient parfaitement. Lire la suite

[Box] Ah Scala jolie Ma p’tite Boite à Beauté! (zaï zaï zaï zaï)

J’ai enfin reçu, hier, Ma boite à Beauté La Scala et je suis, une fois de plus, ravie.

8 produits, tous full size ou travel size, dont 4 produits bio.

Du soin visage, corps, cheveux, du maquillage…

Après, pêle mêle, la Panama, la Maya, la Primavera, voici donc la Scala… opéra en 8 actes.

Image

1. Déodorant à la propolis bio Polénia (50 ml, 9€)

Image

Très bonne première surprise, puisque je n’utilise que des déodorants bille bio. Et en tant que femme d’apiculteur, je connais les bienfaits de la propolis. Il sent très bon, j’espère qu’il sera efficace.

2. Lotion de défense capillaire Chi (59 ml – 11,90€)

Une marque dont j’ai entendu parler mais jamais encore testée. Le produit contient des silicones mais je pense tout de même le tester. Il est sans parabens, ce qui n’est pas forcément la panacée.

Image

3. Gel doux nettoyant purifiant Soskin (125 ml – 8,50€)

Toujours bon à prendre, une odeur agréable de concombre, on verra s’il convient à ma peau sensible et mixte à tendance sèche, car il est formulé à la base pour les peaux mixtes ou grasses. Une compo très moche bourrée de parabens et phenoxyethanol, entre autres. Pas emballée a priori…

Image

4. Crème mains argan bio Argandia à la fleur d’oranger (30 ml- 4€)

Une crème pour les mains, bio, avec l’hiver qui approche, je prends avec plaisir 🙂

Image

5. Gel Gommant Velours Oligodermie (50 ml- 19,80€)

Avec ma peau, je ne fais jamais plus d’un gommage par semaine et je n’utilise que des gommages très doux, ce qui semble être le cas de celui-ci. Dommage que la compo ne soit pas folichonne (EDTA, PEG, phenoxyethanol…)

Image

6. Crème corps parfum Frangipanier de MamaBali (75 ml – 29€)

Sur le coup, je me suis dit « oh non, encore une crème pour le corps », je trouve qu’il y en a un peu trop dans les boîtes à beauté. J’en ai trop pour pouvoir toutes les utiliser, car j’en achète aussi à côté hihihihihi.

Mais là, l’odeur est juste à tomber, vraiment. Tu ne sens pas la galette des rois, mais une odeur sucrée, féminine. J’adore.

Image

7. Arom’Express sérum anti-rougeurs Purissimes bio (15 ml- 18€)

Un sérum bio, pour peaux sèches et sensibles sujettes aux rougeurs? Autrement dit, un sérum créé pour moi!?

Alors, je vais faire abstraction de son odeur, oui, car vraiment, il schmoute… Il faut le dire.

Mais je vais l’utiliser!

Image

8. Et enfin, le produit de maquillage! Une poudre mate effet bronzé bio Terre Caramel de Couleur Caramel(10g – 21,90€)

Alors là, je suis juste ravie de pouvoir tester cette marque de cosmétiques bio! J’ai eu peur que la teinte reçue (05) soit trop foncée, mais en fait elle me convient.

ImageImage

Voici donc une belle boîte encore une fois, d’une valeur totale de 122,10€, avec des produits éclectiques, dont la moitié de produits bio. Petit regret: que les produits non bio le soient vraiment à fond, avec des compositions vraiment pas belles à voir…

Image

[Visage] Un teint de rose avec Funny Bee

Bonjour les filles et les garçons!

Aujourd’hui, petite revue sur un produit reçu, encore une fois, dans Ma Boîte à Beauté, grande pourvoyeuse de produits innovants et de qualité.

Il s’agit de la Mousse Florale Nettoyante Exfoliante bio Swinging Morning de Funny Bee, aux extraits actifs de mélèze.

Image

Le produit que je possède est le format voyage, 50 ml. La commercialisation se fait en flacon de 100 ml au prix de 27,80€ pour environ 2 mois d’utilisation, ce qui, je vous l’accorde, n’est pas donné.

Un packaging sympa, du blanc, une fleur rouge, un peu de vert et une jolie petite abeille qui ne peut que plaire à la femme d’apiculteur que je suis 🙂

Les promesses de la marque?

Le 1er micro-peeling bio pour avoir un teint de rose…

Le geste beauté du matin ! Une mousse toute douce aux senteurs fruitées qui gomme les cellules mortes tout en douceur, sans grain ni friction et nettoie parfaitement la peau. Les impuretés responsables du teint terne disparaissent, les pores sont réduits, le grain de peau affiné, la peau est douce, purifiée et éclatante. Vous voilà prête à conquérir le monde (ou presque !)

Nos « Swinging actifs » : extraits actifs de mélèze* pour un micro peeling naturel, eau florale d’aubépine pour resserrer les pores, extrait originel d’orange pour l’effet tonique et l’éclat du teint, tensio-actifs végétaux et sucres Bioecolia* pour l’action dermo-protectrice.

*actifs brevetés

Image

Le + : plus qu’une mousse nettoyante, c’est un 2-en-1 (nettoyant + exfoliant) pour faire peau neuve tous les matins et réveiller l’éclat du teint. Convient aux peaux fragiles, même avec une utilisation quotidienne.

Le côté bio?

99.2% des ingrédients utilisés dans cette mousse sont d’origine naturelle dont 78,5% sont issus de l’agriculture biologique. Je frétille du bulbe devant tant de bio et de naturel.

Le produit est sans parabens, silicones, PEG, phénoxyethanol, OGM, dérivés d’hydrocabures, colorants ou parfums de synthèse.

C’est nickel.

Le produit est testé sous contrôle dermatologique, il convient à tous les types de peau.
Il est non testé sur les animaux, et ça c’est encore heureux!
Les emballages non polluants et recyclables.
Fabriqué en France, pour moins d’empreinte carbone.

Un bilan totalement positif, en tout cas je n’ai rien noté de mauvais dans la composition que je vous livre:

INCI : Crataegus Oxyacantha flower Water*, Citrus Aurantium Dulcis fruit Water*, Aqua, Polyglyceryl-4-caprate, Betaïne, Sodium Cocoyl Glutamate, Cocamidopropyl Betaine, Galactoarabinan, Alpha-Glucan Oligosaccharide, Disodium Cocoyl Glutamate, Propanediol, Benzyl alcohol, Sodium chloride, Parfum, Limonene, Dehydroacetic acid, Linalol, Geraniol
* ingrédients issus de l’agriculture biologique

Le benzyl alcohol et le dehydroacetic acid sont des ingrédients de synthèse agréés par Cosmebio suivant une ligne très restrictive qui exclut les produits polluants ou suspectés d’être toxiques pour la santé.

Ce que j’en pense

J’utilise cette mousse tous les matins, au réveil, depuis presque 3 semaines, je pense que dans une semaine il sera terminé.

Comme préconisé, je prends 2 pressions de produit dans la main, j’émulsionne avec quelques gouttes d’eau, et j’applique sur mon visage. Je laisse agir 30 secondes et je rince à l’eau tiède, car l’eau froide fait rougir ma peau très fine.

La mousse est très fine et légère, mousseuse mais pas une mousse compacte style mousse à raser. Je suis fan de son odeur, qui fait de ce moment d’hygiène et de soin un vrai moment de plaisir.

Image

Ayant la peau très fine, je ne la sens pas du tout agressée par cette mousse. Je me méfie souvent des produits exfoliants pour cette raison de sensibilité, mais il faut savoir que cette mousse Funny Bee exfolie sans grain ni friction, est nettement plus douce que celle des gommages classiques « en grains » et des AHA généralement utilisés pour les micro-peeling.

Au bout de ces trois semaines d »utilisation, ce geste est devenu naturel chaque matin et je  l’apprécie beaucoup. Du bio et du bon geste pour ma peau, pour un nettoyage tout en douceur.

Je mettrais un bémol pour l’exfoliation, je ne suis pas certaine qu’elle soit vraiment efficace. Mais en même temps, je déteste les peeling trop agressifs donc je veux croire qu’avec cette mousse Funny Bee, ma peau est ne serait-ce qu’un peu exfoliée, et que les soins que j’applique ensuite (crème de jour, crème à l’acide hyarulonique ou autres) pénètrent mieux pour une plus grande efficacité.

Hélas, il est bientôt terminé et sans aucun doute, il me manquera, mais je trouve que 30€ pour un geste de nettoyage, c’est un peu cher. Je le rachèterai probablement si je trouve une promotion sur la boutique de Ma Boite à Beauté ou ailleurs!

[Soin Visage] Test de la crème hydratation intense de Lostmarc’h

Bonjour et bon dimanche! (sous vos applaudissements!)

Il y a déjà plusieurs semaines, suite à mon article sur la crème pour les mains Lostmarc’h que je vénère, (non les jeunes je ne suis pas vénère, je la vénère, je l’adore quoi!), la marque a eu la gentillesse de me faire parvenir un joli pochon pleins d’échantillons : 3 parfums, 3 crèmes pour le corps et 1 crème hydratation intense dont je vais vous parler aujourd’hui.

Image

La marque, Lostmarc’h, L’apothicaire des Océans est bretonne ( à Guichen dans le 35) comme moi mais m’était inconnue. Sur leur site (http://www.lostmarch.fr), on apprend que « Pour Lostmarc’h, la mer est un jardin…

Un jardin que l’on cultive pour en recueillir les bienfaits cachés. C’est tout naturellement que les produits Lostmarc’h trouvent leur source aux confins de la Bretagne, dans un petit coin de paradis préservé, baigné par les eaux pures du Gulf Stream.

Au coeur de cette nature inspirante, Lostmarc’h crée des parfums pour soi, des senteurs pour la maison et des  soins de beauté.

Des produits vrais et raffinés, tissés des plus belles matières premières, qui allient authenticité et sensorialité.

Leur secret : des ingrédients puisés à la source, choisis avec le plus grand soin et transformés à deux pas de leur lieu de récolte. »

La crème hydratation intense, préparée pour moi dans un petit récipient, m’a permis une dizaine de jours d’utilisation, et je pense donc pouvoir donner mon avis.

Image

Elle est colorée, d’une couleur vert pastel assez engageante.

Son odeur est subtile, pas du tout envahissante, agréable.

Très important, elle est sans paraben, huile minérale, propylène glycol, phtalate, silicone et PEG.

Ayant comme vous le savez (ou pas) une peau mixte avec des zones très sèches, je suis toujours à la recherche d’une hydratation optimale pour mes crèmes de jours. Je dois dire que cette crème remplit vraiment ses promesses : on ressent une hydratation immédiate, une peau assouplie dès l’application, et cela ne se dément pas tout au long de la journée. La pénétration est rapide, la crème n’est pas grasse, ce dont j’ai particulièrement horreur.

Alors bien sûr, il y a son prix: 36 euros le tube de 200 ml. C’est un prix que je n’ai encore jamais mis pour une crème de jour. Mais 200 ml, c’est un très grand tube!

Mais avec sa formulation irréprochable et ses résultats probants, je pense qu’elle les vaut.

A partir de demain, je teste ma crème de jour bio Avril, 6€ les 50 ml (soit 24€ les 200ml, pas tellement moins cher finalement…). Si elle me convient aussi bien, je continuerai sans doute, sinon il est fort possible que j’achète la crème hydratation intense de Lostmarc’h.

Affaire à suivre…

Image

[Corps] Le lait corporel Délice de Gingembre The Body Shop ♥

C’est lorsque j’ai terminé mon tube de lait corporel au lait d’ânesse Câlinesse que j’ai farfouillé dans mon tiroir et exhumé ce flacon de lait corporel Délice de Gingembre tout neuf, que j’avais acheté il y a plus d’un an, pendant les soldes.

Je l’utilise donc depuis 2 semaines maintenant.

ImageCe flacon de 250 ml coûte dans les 10 euros à plein tarif je crois, je l’avais eu à moitié prix.

Ce qui m’a attirée c’est le flacon, assez esthétique je trouve avec ses couleurs chaudes, la curiosité d’un lait au gingembre (j’avais du mal à m’imaginer l’odeur) et le fait que le beurre de karité utilisé est issu du commerce équitable.

Ce que j’aime beaucoup moins (surtout que depuis un an je suis devenue nettement plus attentive aux compositions), c’est la liste des ingrédients longue comme le bras!

Image

Aqua (Solvent/Diluent), Glycerin (Humectant), Cetearyl Alcohol (Emulsifier), Ethylhexyl Palmitate (Skin Conditioning Agent), Butyrospermum Parkii (Skin-Conditioning Agent/Emollient), Glycine Soja Oil (Emollient/Skin Conditioner), Prunus Amygdalus Dulcis Oil (Skin-Conditioning Agent), Parfum (Fragrance), Glyceryl Stearate (Emulsifier), PEG-100 Stearate (Surfactant), Dimethicone (Skin Conditioning Agent), Sesamum Indicum Seed Oil (Skin-Conditioning Agent), Orbignya Oleifera Seed Oil (Emollient), Phenethyl Alcohol (Fragrance Ingredient), Caprylyl Glycol (Skin Conditioning Agent), Bertholletia Excelsa Seed Oil (Emollient), Carbomer (Stabiliser/Viscosity Modifier), Xanthan Gum (Viscosity Modifier), Limonene (Fragrance Ingredient), Propylene Glycol (Humectant), Hexyl Cinnamal (Fragrance Ingredient), Sodium Hydroxide (pH Adjuster), Disodium EDTA (Chelating Agent), Benzyl Salicylate (Fragrance Ingredient), Tocopherol (Antioxidant), Cinnamal (Fragrance Ingredient), Eugenol (Fragrance Ingredient), Citral (Fragrance Ingredient), Linalool (Fragrance Ingredient), Citronellol (Fragrance Ingredient), Zingiber Officinale Root Oil (Natural Additive), Zingiber Officinale Root Extract (Natural Additive), Citric Acid (pH Adjuster), Caramel (Colour), CI 15985 (Colour), CI 14700 (Colour).
Image

Il n’y a pas de parabens ok, mais il y a des silicones, de l’EDTA et des PEG…

Le conditionnement permet une délivrance parfaite du produit grâce au flacon-pompe qu i est vraiment ce que je préfère, concernant les cosmétiques.

Le flacon orangé laisse penser que le lait sera lui aussi plus foncé qu’il ne l’est en réalité:Image

La texture me convient, semi-solide, car je n’aime pas les laits corporels liquides qui coulent.

L’odeur est parfaitement divine: chaude, sensuelle, un peu acidulée. Le lait pénètre aisément la peau, n’est pas gras.

L’odeur tient bien sur ma peau, et ce pendant plusieurs heures sans problème.

L’hydratation est satisfaisante.

Cependant, je ne le rachèterai pas à cause de sa composition plus que discutable…

[Corps] Câlinesse – Quand Bourriquette fait du bien à ma peau

Image

J’adore les laits et les beurres corporels, c’est peut-être ce que je préfère dans le monde des cosmétiques…

Après la douche, s’enduire le corps de ces substances douces qui vont empêcher mes poils de s’incarner, me laisser la peau toute douce et lui donner une odeur délicieuse qui vont plaire à l’Homme (de plus, j’ai la chance que les bonnes odeurs tiennent assez longtemps sur moi), c’est un plaisir que je ne rate jamais.

J’adore particulièrement les beurres corporels The Body Shop ou TBS pour les initiées, et 3 ou 4 boîtes non encore entamées, aux parfums divers, attendent dans la commode de ma salle de bains…

Néanmoins, je suis aussi, actuellement, en pleine évolution dans ma vie, du point de vue alimentaire comme cosmétique, et j’essaie de plus en plus de me rapprocher du naturel et du bio, et d’éviter les cochonneries type parabens, PEG, phenoxyethanol, huiles minérales…

Et les beurres corporels TBS sont, de ce point de vue là, vraiment très loin de l’irréprochable…

Doit-on choisir entre le plaisir et le raisonnable?

Le bio, le naturel sont-ils encore trop chers?

J’ai reçu dans une box, il y a un moment, un tube de lait pour le corps Câlinesse de 30 ml et je viens de le terminer. J’ai beaucoup aimé ce produit mais néanmoins, je ne pense pas le racheter car son prix, 49 euros 50 pour 200 ml (soit 247,50 euros du litre!) me paraît tout à fait excessif. En tout cas, il l’est pour mon budget.

Ce lait corporel est donc formulé à partir de lait d’ânesse (de quoi se prendre pour Cléopâtre!) et d’extraits de plantes bio.

Sa formulation complète est la suivante:

Lait d’ânesse 15ml; extrait d’edelweiss bio; plantain bio; beurre de karité; huile de noyau d’abricots bio; huile de jojoba bio; Vit E; poudre de riz 100% naturelle; fleur d’oranger bio; du parfum sans alcool « Ecocert » néroli-pamplemousse.
99,1% du total des ingrédients sont d’origine naturelle.
10,98% du total des ingrédients sont issus de l’Agriculture Biologique.

Donc sans parabens, sans phenoxyethanol, sans huile minérale, sans PEG, sans alcool… et bien sûr, non testé sur les animaux (là dessus je ne déroge pas).

Je dois dire que la composition de ce produit est, pour moi, parfaite.

En visitant le site de Câlinesse, on apprend que le lait d’ânesse utilisé dans leurs produits vient d’ânesses qui vivent en plein air dans des collines, et sont nourries de produits biologiques, avec des fourrages de luzerne, d’orge et d’avoine.

On y apprend aussi les bienfaits du lait d’ânesse, pour ma part, c’est la toute première fois que je l’utilisais.

 »

Le lait d’ânesse est un lait riche en vitamines et acides gras essentiels, très proche du lait maternel humain. Il contient des composés actifs anti-vieillissants, anti-oxydants et régénérateurs. Il prévient certaines maladies de la peau. Il représente un substitut idéal au lait maternel en cas d’intolérances du nourrisson.

De plus, il semblerait que le lait d’ânesse favorise les processus de cicatrisation. Les sels minéraux permettent un nettoyage de la peau et de débarrasser les cellules mortes laissant ainsi la place aux cellules vivantes.

Le lait d’ânesse contient une quantité suffisante de lipides qui permettent de la nourrir. Les acides gras essentiels comme les omégas 3 et 6 aident à absorber des vitamines. Ils permettent l’élasticité et préviennent certaines maladies telles que l’eczéma et le psoriasis. »

Difficile de ne pas être séduit…

J’ai donc utilisé ce lait 2 à 3 fois par semaine depuis 1 mois environ, avec mon tube de 30 ml je savais que ça allait partir assez vite. Je le conservais au frigo entre 2 utilisations, ben oui, pour moi le lait ça se conserve au frigo 🙂

Image

Beaucoup de plaisir avec ce lait, une application agréable, ma peau qui, je le répète, est sèche et sensible, est parfaitement hydratée et nourrie.

L’odeur est extrêmement agréable, fruitée et fleurie. On devine la fleur d’oranger, j’adore cette odeur.

A noter qu’il faut masser un bon petit moment pour que le produit pénètre bien et disparaisse, si on le fait trop vite, il reste des traces.

Pour conclure, j’adore ce produit, je dois le dire. Il sent divinement bon, laisse ma peau souple et hydratée, et de plus la façon dont il est fabriqué, ses ingrédients et la philosophie qui est sous-tendue, me conviennent tout à fait.

Maintenant, mettre 50 euros pour un lait corporel de 200 ml, je dis ouch. Je ne suis pas encore prête pour cela.

Je ne critique pas le prix s’il garantit des ingrédients irréprochables, une éthique irréprochable et le bien-être des animaux (là, les ânesses ont l’air de vivre comme des coqs en pâte).

Je suis en pleine évolution, je m’interroge sur le fait de devenir végétarienne, je surveille de plus en plus ce que je mange et j’aime à penser qu’un jour, j’appliquerai ce précepte aryuvédique « Ne mets sur ta peau que ce qui se mange », alors… laissons le temps au temps et à la découverte de nouveaux produits…

Je crois que je vais m’intéresser de plus près à la marque So Bio Etic qui commercialise divers produits à base de l’ait d’ânesse à des prix bien moins élevés.

Image