Archives de tags | Bretagne

La crêperie du Port à Vannes: une bonne adresse!

creperie-du-port (1)En avril , ma soeur, mon beau-frère et ma nièce nous ont rendu visite en Bretagne et nous avons plus particulièrement visité le Morbihan. Une petite journée à Vannes nous a permis de parler de nos souvenirs (nous y avons toutes les deux fait une partie de nos études), et de nous balader agréablement au centre-ville, sur le port et dans les jardins des remparts (magnifiques).

IMG_20150422_121059
Vacances en Bretagne = crêperie! En tout cas, pour mon beau-frère bordelais, cela fait partie de l’équation des vacances réussies. Après une petite recherche sur des sites à la recherche d’une crêperie ayant bonne réputation, nous nous sommes assis à la Crêperie du Port, qui comme son nom l’indique donne sur le port.
Il y a une petite terrasse mais elle donne sur la rue, et il faisait assez chaud, nous avions bien marché, bref nous avons opté pour une table à l’intérieur.

creperie-du-port
C’est une maison traditionnelle avec pierres et poutres apparentes, et en déco des peintures de bigoudènes plutôt court vêtues et avenantes.

IMG_20150422_125039
A la crêperie, on mange des crêpes! J’y ai trouvé une crêpe salée (sarrazin = farine de blé noir, mais pas une galette comme on les appelle trop souvent, une galette c’est beaucoup plus épais! Croyez-en une vraie Bretonne) qui correspondait à mes rêves les plus fous, puisqu’on y trouvait à la fois du saumon fumé, des oignons et du poireau! A croire que la perfection existe sur Terre. Elle était excellente.

Lire la suite

Fouesnant-Les Glénan: Bienvenue en Breizh Polynésie

Ce midi, aux infos de France 3 nationales, un reportage a été diffusé sur l’archipel finistérien des Glénan, sur la commune de Fouesnant-Les Glénan, à une trentaine de kilomètres de chez moi (+ le trajet en bateau!) Cela m’a rappelé la journée passée là-bas…Image Je vous emmène…  Native de Quimper, je n’avais jamais mis les pieds sur l’archipel des Glénan! Lacune réparée voici trois semaines, lors de la visite de ma belle-soeur… En préambule, je tiens à dire que je ne fais pas de faute d’orthographe lorsque j’écris Les Glénan sans -s, en effet ça ne prend jamais de -s lorsqu’on parle de l’archipel… par contre, on peut dire Les Glénans, mais alors on parle de la célèbre école de voile des Glénan, où Tabarly, entre autres, fit ses classes. Image A l’aller, nous croisons le dernier « Pen Duick » (nom de tous les bateaux successifs d’Eric Tabarly)

J’ai donc passé une journée sur cet archipel situé à une vingtaine de kilomètres de la côte, le dimanche de la Pentecôte, en compagnie de mon mari, de ma belle-soeur qui venait pour la première fois en Bretagne, et de son chien. Nous avons emprunté les Vedettes de l’Odet. Imageoui, messieurs, dames, nous sommes en Bretagne 🙂

Nous débarquons sur l’Ile Saint-Nicolas, l’une des sept (ou huit, je ne sais plus) îles de l’archipel, auxquelles vient s’ajouter une multitude de petits îlots. Dès le débarquement, nous nous trouvons face à quelques bâtiments, dont un bar/restaurant. Des toilettes publiques sont à disposition, ainsi que quelques panneaux explicatifs montrant la position de l’île dans l’archipel, et un plan détaillé de l’île. La commune de Fouesnant, qui possède Les Glénan, a fort bien géré l’urbanisme sur cette île, qui n’est pas habitée en permanence mais seulement en saison. L’île est restée plus ou moins sauvage, pas de boutiques de souvenirs hideux, deux seuls points de restauration… Image Casiers à homards

Nous partons tout de suite pour une balade, le tour de l’île. Cette île est petite, pas de voiture bien sûr, et sur les 5 heures que nous avons passées dessus, nous en avons fait deux fois le tour, tout en pique-niquant et en faisant des pauses prolongées sur les plages…

Lire la suite

[Mes films préférés] L’équipier: qui voit Ouessant voit son sang

eq1

Camille, une jeune femme, de nos jours, emprunte à Brest la vedette postale Enez Eusa (enez= île, eusa= Ouessant) pour se rendre sur son île natale. Sur son visage d’Ouessantine exilée à Paris, le doux sourire de la nostalgie. Elle vient vendre la maison de ses parents, tous deux décédés, le père il y a 10 ans et la mère plus récemment. Sur le quai, sa tante l’accueille et elles font visiter la bicoque typiquement bretonne à un couple de Parisiens bobos. Puis, ouvrant le courrier de sa mère, la jeune femme découvre un livre dédicacé, « Mon bout du monde », écrit par un certain Antoine Cassenti. Les questions posées à la tante semblent la mettre mal à l’aise et même la bouleverser. La lecture de ce livre, toute la nuit, va lui révéler le secret de sa naissance et un épisode marquant de la vie de ses parents.

eq2

Flash-back en 1963. Antoine Cassenti (Grégori Derangère) arrive sur Ouessant pour devenir l’équipier, sur le phare de la Jument, d’Yvon Le Guen (Philippe Torreton), dont le beau-père vient de décéder. Vétéran de la guerre d’Algérie, éclopé, réformé, beau garçon, bénéficiant d’un emploi réservé estampillé « Phares et Balises » Antoine fait sensation dans l’île… méfiance de la part des îliens (il n’est pas Ouessantin, il n’est même pas Breton !)…défiance et hostilité de la part des autres équipiers qui le jugent indignes du poste (d’autant que l’un d’eux le convoitait pour son fils) et se lancent dans une pétition pour le faire renvoyer…intérêt de la part des filles de l’île et notamment de la plus jolie d’entre eux, Brigitte (Emilie Dequenne)…

eq4

Lire la suite

Saint Guénolé Penmarc’h: l’Océan est plus fort que toi

Image

Je voudrais aujourd’hui vous parler d’un site naturel situé non loin de chez moi, à une vingtaine de kilomètres, sur la commune de Penmarch, en plein pays bigouden: les Rochers de Saint Guénolé … Saint Guénolé n’est pas une commune mais un « quartier » de Penmarch. Il s’agit en fait de la zone portuaire, et les rochers s’étendent du port jusqu’à la plage de Pors-Carn. La zone est très facilement accessible en voiture. Il suffit de prendre la direction du port et l’on peut garer son véhicule sans problème. Ensuite, il suffit de passer un petit muret pour être sur les rochers. Image

A l’instar des différentes pointes qui jalonnent les côtes bretonnes, les Rochers de Saint Guénolé sont le genre d’endroit qui permettent d’en prendre plein les yeux pour pas un centime… plaisir qui devient de plus en plus rare de nos jours où tout est payant… ici, on a affaire à la nature la plus sauvage et bouillonnante de vie… et de danger aussi! Image

Lire la suite

Sortie: La Ferme du Monde à Carentoir (56)

Lors de nos vacances d’avril dans le Morbihan, nous avions prévu une journée au zoo de Branféré… pour faire plaisir à la petite (4 ans), pour faire de jolies photos, et surtout parce que ce n’est apparemment pas un zoo classique et que les animaux y sont bien…

Mais lorsque nous sommes arrivés, la vue des 2 immenses files d’attente et surtout la lenteur à laquelle elles avançaient, ajouté au fait d’avoir appris qu’il faudrait ressortir du parc pour manger notre pique-nique, aucune zone n’étant prévue à cet effet, nous a dissuadés d’attendre et nous nous sommes alors rabattus sur notre plan B: la Ferme du Monde de Carentoir.

Et au final, nous avons passé une bien jolie journée, et je pense même que ma nièce s’est encore plus amusée qu’elle ne l’aurait fait à Branféré!

Premier point: la Ferme du Monde est une entreprise de travail adapté, c’est à dire que les soins aux animaux, l’entretien du parc, l’accueil, le service au café, à la boutique… sont assurés par des personnes en situation de handicap mental, encadrées par du personnel spécialisé. Je trouve ça extra de permettre à ces personnes de travailler et de s’intégrer dans la société…

Je vous propose de visiter le parc à travers quelques photos: il y a un circuit long, un circuit court, un petit train pour faire une visite commentée de l’ensemble du parc à travers les 5 continents, des jeux pour les enfants (avec une tyrolienne, la classe!), la ferme des enfants (où les petits peuvent caresser biquettes et petits moutons), un baptême en poney pour les enfants, une possibilité de louer un pédal’kart…

carentoir23 carentoir6

Lire la suite

Une journée à Vannes !

Bonjour tout le monde!

Pendant les vacances d’avril, j’ai passé 1 semaine dans le Morbihan en famille. Nous avons eu un temps radieux du début à la fin de notre séjour, c’était juste parfait et on a pu en profiter à fond!

Une de ces journées, nous l’avons passée à Vannes, la principale ville du Morbihan avec Lorient. Une ville avec un joli port, un quartier médiéval, et des remparts extrêmement bien conservés!

Je vais donc vous emmener avec moi visiter ces 3 parties emblématiques de Vannes, avec quelques photos! Suivez-moi, si vous le voulez bien 🙂

Le port

vannes7 vannes2 vannes3

Les remparts et leurs jardins

Lire la suite

La Pointe du Raz …là où finit la terre

Habitant à une trentaine de kilomètres de ce lieu magique nommé pointe du Raz, je ne peux compter le nombre de fois où j’ai arpenté ce lieu magnifique. A chaque fois que je reçois quelqu’un qui ne la connaît pas, une balade à la Pointe du Raz, c’est pour moi inévitable… et toujours un plaisir immense.

pointe-du-raz05

                                                            la pointe du Van vue depuis la Pointe du Raz
La Pointe du Raz, ou Beg ar Raz en breton, est un cap rocheux en granit situé à l’extrême Ouest de la Bretagne, et donc de la France, et sur la commune de Plogoff, et même plus précisément au lieu-dit Lescoff. En Bretagne la notion de « pays » est très importante, nous sommes ici en pays capiste, celui qui m’a vue naître.

Ce monument naturel de hautes falaises est extrêmement spectaculaire, et le fait que tout au bout, il se termine en lame rocheuse qui plonge dans l’Océan, donne cette singulière impression de bout du monde, de finis terrae…

praz1

Il y a quelques années, le site, pourtant déjà Grand Site de France, n’était pas aussi protégé que maintenant. On pouvait garer sa voiture bien plus près du site qu’aujourd’hui, le parking était gratuit, et le paysage de lande et de bruyère était mal protégé, ce qui fait que les promeneurs marchaient un peu n’importe où, et abîmaient inévitablement le lieu. A un moment donné, il y avait pas moins de cinq hôtels sur le site! Ca faisait vraiment très très mal au coeur de voir la lande et les plantes rares piétinées par des personnes qui prenaient la liberté de quitter les chemins, arguant qu’il n’y avait pas de barrière pour les en empêcher… pourtant, déjà, des panneaux demandaient de s’abstenir en expliquant pourquoi mais cela ne suffit hélas pas toujours…

Lire la suite