La Pointe du Raz …là où finit la terre

Habitant à une trentaine de kilomètres de ce lieu magique nommé pointe du Raz, je ne peux compter le nombre de fois où j’ai arpenté ce lieu magnifique. A chaque fois que je reçois quelqu’un qui ne la connaît pas, une balade à la Pointe du Raz, c’est pour moi inévitable… et toujours un plaisir immense.

pointe-du-raz05

                                                            la pointe du Van vue depuis la Pointe du Raz
La Pointe du Raz, ou Beg ar Raz en breton, est un cap rocheux en granit situé à l’extrême Ouest de la Bretagne, et donc de la France, et sur la commune de Plogoff, et même plus précisément au lieu-dit Lescoff. En Bretagne la notion de « pays » est très importante, nous sommes ici en pays capiste, celui qui m’a vue naître.

Ce monument naturel de hautes falaises est extrêmement spectaculaire, et le fait que tout au bout, il se termine en lame rocheuse qui plonge dans l’Océan, donne cette singulière impression de bout du monde, de finis terrae…

praz1

Il y a quelques années, le site, pourtant déjà Grand Site de France, n’était pas aussi protégé que maintenant. On pouvait garer sa voiture bien plus près du site qu’aujourd’hui, le parking était gratuit, et le paysage de lande et de bruyère était mal protégé, ce qui fait que les promeneurs marchaient un peu n’importe où, et abîmaient inévitablement le lieu. A un moment donné, il y avait pas moins de cinq hôtels sur le site! Ca faisait vraiment très très mal au coeur de voir la lande et les plantes rares piétinées par des personnes qui prenaient la liberté de quitter les chemins, arguant qu’il n’y avait pas de barrière pour les en empêcher… pourtant, déjà, des panneaux demandaient de s’abstenir en expliquant pourquoi mais cela ne suffit hélas pas toujours…

pointe_du_raz

                                                                             Notre-Dame-des-Naufragés 

Aujourd’hui, après que le site a été pris en main par les Monuments Nationaux, il a fait l’objet d’un travail de sauvegarde et de restauration que je trouve absolument exemplaire. Les sols ont été restaurés pour rendre à la végétation son aspect naturel, et l’entrée du site a été décalée à 1 kilomètre de l’ancienne….Du coup, l’espace totalement réservé à la promenade et à la visite s’est considérablement agrandi, et on ne ressent plus cette impression de foule compacte comme autrefois, ce qui était fort désagréable pour un site tel que celui-ci…

 

cc by-nc-nd Bruno Monginoux - www.photo-paysage.com

Certes, le parking est devenu payant, et encore, seulement durant la saison touristique, mais on ne vient là qu’une fois de temps en temps, alors se délester de quelques euros, 6€ je crois, quand on voit l’amélioration apportée au lieu, cela ne me pose personnellement aucun problème. Le tarif est appliqué par véhicule, et on règle à la sortie.Après avoir pénétré sur le site et garé sa voiture, on arrive sur l’inévitable « attrape-touristes », les boutiques de souvenirs et autres crêperies. Là encore, c’est tellement loin du véritable site que ce n’est pas gênant. D’autant qu’il y a également un office de tourisme qui répond aux questions dans de nombreuses langues, distribue brochures et présente des expositions temporaires dédiées au site et à son histoire.

Ensuite, on a le choix entre bifurquer à gauche pour se rendre à la pointe à pied, ce qui fait une balade extrêmement agréable et facile, pour les personnes n’ayant pas de problème pour marcher une vingtaine de minutes sur un chemin balisé et plat. Sinon, derrière l’Office, une navette gratuite et fréquente prend les passagers pour les déposer directement sur le site.
En général, nous allons à pied et revenons en navette.Tout le long du chemin, on peut admirer un paysage superbe, la lande est maintentant protégée des promeneurs indélicats par des filins, et les falaises qui tombent dans l’Océan sont une féérie pour le regard.

20140821_124659

Arrivés au bout, il n’y a plus de chemin mais on peut aller au bout du bout pour peu qu’on ait pas peur de faire un peu d’escalade. Par beau temps, cela ne pose pas de problème, mais en cas de tempête, il convient d’être extrêmement prudent, il y a régulièrement des chutes et des morts!Au bout donc, le spectacle est absolument féérique. Par beau temps, on voit nettement le Phare de la Vieille dans l’alignement, plus à droite l’îlot et le phare de Tévennec, l’île de Sein au fond en face, le célèbre phare Ar Men si le temps est vraiment très très clair, et à la droite, très facilement quel que soit le temps (sauf brouillard londonien!) la pointe du Van et la Baie des Trépassés (baie située entre les deux pointes).

pointe-du-raz

Le passage du raz de Sein est extrêmement périlleux pour les bateaux, et bien des marins périrent en mer à cet endroit. Une statue Notre Dame des Naufragés se dresse d’ailleurs sur le site, et un sémaphore étudie les courants et les passages de navires. Nous avons eu la chance de le visiter lors des journées du Patrimoine, car habituellement il est, comme tout sémaphore, interdit au public.La Pointe du Raz est une visite absolument inévitable si vous venez en Bretagne… il serait bien dommage de se priver d’un spectacle pareil…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

                                                               la pointe du Raz vue de la Pointe du Van

 

 

Publicités

8 réflexions sur “La Pointe du Raz …là où finit la terre

  1. Magnifique!!
    Nous y avons passé nos vacances l’année dernière, je me replonge avec plaisirs dans tes photos!
    Cet endroit est une pure merveille!

Les commentaires sont tous modérés pendant la période des concours :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s