[Séries] Betrayal: un bon petit soap des familles

Je viens de terminer la première et, d’après ce que j’ai pu lire ici ou là, unique saison d’une série américaine ABC de 2013, Betrayal. Betrayal, en anglais, signifie Trahison. Et de la trahison, il va y en avoir…

Image

Cette première (et unique? sans certitude) saison comporte 13 épisodes de 42 minutes et elle est adaptée d’une série néerlandaise, Overspel.

Sara Hanley (Hannah Ware) est une jeune photographe douée et plutôt canon, mariée à Drew Stafford (Chris J. Johnson), un procureur ambitieux et maman d’un petit garçon de 7 ans, Oliver. Tout pour être heureuse, même si on la sent un peu étrangère à sa vie et timorée quant à la direction à donner à sa carrière.

Par hasard, elle rencontre Jack McAllister (Stuart Townsend, l’ex de Charlize Theron), un avocat et homme à tout faire, y compris les basses besognes, du puissant Thatcher Karsten (James Cromwell), entrepreneur qui règne sur Chicago à coup de meurtres, intimidations et pots-de-vin. Jack a perdu ses parents et a plus ou moins été adopté par Thatcher, avant d’épouser sa fille Elaine (Wendy Moniz).

Autres personnages, TJ Karsten, fils de Thatcher (Henry Thomas, le petit garçon d’ET), qui souffre d’un handicap mental suite à un accident de voiture survenu à l’adolescence en compagnie de Jack, ainsi que Vic(tor) et Val(erie) McAllister, les jumeaux de Jack et Elaine, âgés de 17 ans. (Braeden Lemasters et Elizabeth Sarah McLaughlin).

Se rencontrant par hasard, Sara et Jack vont avoir le coup de foudre et entamer une liaison passionnée, faite de rencontres clandestines, de mensonges, de crises existentielles et de remords… Mais tout cela va sérieusement se compliquer quand le mari de Sara, Drew, va poursuivre le patron et père de Jack, Thatcher Karsten, pour meurtre.

Image Sara et Drew

ImageSara et Jack

ImageThatcher, Elaine et Jack

Je qualifierais cette série de soap car tous les ingrédients y sont: des héros beaux et charismatiques, de l’amour, de l’adultère, des méchants, des meurtres, de l’argent, du suspense…

Cependant, on est largement au dessus des soaps de style Les Feux de l’amour, hein! L’interprétation est de qualité, le rythme soutenu, et le gros méchant de l’histoire, Thatcher Karsten, est assez subtil, avec même un coeur qui bat de temps en temps.

J’ai bien accroché sans pour autant être totalement accro comme pour, récemment, Masters of sex ou Rectify. De plus, je trouve le mari de Sara plus séduisant et aimable que son amant, du coup je ne me suis pas trop identifiée au couple vedette.

La fin laisse la possibilité d’une suite, mais il faudrait partir dans une toute autre direction…

Une assez bonne série tout de même, qui ne casse pas trois pattes à un canard mais se laisse regarder…

Image

Publicités

2 réflexions sur “[Séries] Betrayal: un bon petit soap des familles

  1. Jusqu’au bout j’ai aimé cette série en me disant qu’au fond s’il n’y avait qu’une saison ça m’irait très bien. Mais avec les dernières secondes du final, j’ai quand même bien envie qu’il y ait une suite ! 😉

Les commentaires sont tous modérés pendant la période des concours :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s