Top of the lake, la culture du viol vue par Jane Campion

Je viens de dévorer les 6 épisodes de 52 minutes de la série Top of the Lake, de Jane Campion, une série récemment diffusée sur Arte, et encore visible sur le site Arte + 7, en cliquant ici.

Image

Je viens vous en parler ici car j’ai adoré cette série et j’aimerais savoir si d’autres l’ont aimée comme moi, ou éventuellement donner envie de la regarder.

Il n’y aura pas de spoiler.

L’histoire, c’est celle de Tui Mitcham ( Jacqueline Joe), une fillette de 12 ans, enceinte de 5 mois et qui refuse de dire de qui. L’enquête sur sa disparition soudaine est confiée à une jeune inspectrice de la brigade des mineurs de Sydney, Robin Griffin (Elisabeth Moss), de retour dans sa petite ville natale de Lake Top pour rendre visite à sa mère, malade du cancer.

Image

Jacqueline Joe (Tui Mitcham), une actrice de 12 ans exceptionnelle

Image

Elisabeth Moss, également vue dans Mad Men (Robin Griffin)

Pendant les 6 épisodes, nous allons rencontrer des personnes ayant toutes un secret à cacher, à commencer par Robin, qui a fui Lake Top à l’adolescence après un événement tragique. La communauté locale, totalement barrée, s’articule autour du patriarche et père de Tui, Matt Mitcham (Peter Mullan, glaçant à souhait), d’une communauté de femmes dirigée par GJ (Holly Hunter, déjà à l’affiche de La Leçon de Piano de Jane Campion, Palme d’Or il y a 20 ans), du détective local Al Parker (David Wenham) ou de l’ancien petit ami de Robin, Johnno Mitcham (Thomas M. Wright), entre autres.

top-of-the-lake-620x34911

Image

Le terrifiant et néanmoins non dénué de charme Matt Mitcham (excellent Peter Mullan)

L’intrigue, la disparition de la petite Tui, sert surtout de prétexte à l’immersion du spectateur dans cette communauté hétéroclite et dont tous les membres ont au moins un cadavre dans le placard. Les paysages néo-zélandais, les forêts immenses et les lacs, sont d’une beauté à couper le souffle. L’interprétation, quant à elle est excellente, avec pour ma part un coup de coeur pour Peter Mullan et la jeune Jacqueline Joe.

Image

Johnno Mitcham (Thomas M. Wright)

Image

Robin et le détective local, Al Parker (David Wenham)

La série m’a un peu rappelé « Twin Peaks« , la série culte de David Lynch, et également la récente série française « Les Revenants », pour son environnement à la fois superbe et menaçant. Une série féministe mais où les hommes ne sont pas les seuls à être parfois médiocres.

J’ignore s’il y aura une seconde saison…

Publicités

13 réflexions sur “Top of the lake, la culture du viol vue par Jane Campion

  1. Pingback: Séries: mon programme 2014 | De Quimper à Tel-Aviv

  2. Oula si ça rappelle Twin Peaks (que j’adore) et Les Revenants que j’ai trouvé pas mal du tout, ça m’intéresse grandement ! Je vais me pencher sur cette série, merci d’en avoir parlé, je serai totalement passé à côté sinon !

  3. Je n’ai pas vraiment aimé. Certaines choses m’ont dérangée, comme l’ambiance générale, un climat lourd et violent.
    Par contre les paysages sont superbes et les acteurs parfaits

  4. J’ai lu un article élogieux sur cette série dans un magazine, je m’étais que je regarderais. Pis j’ai oublié. Mais du coup ton article me donne envie de corriger le tir ^^

  5. oh oui ça me donne envie aussi ! j’aurais aimé la regarder mais depuis plusieurs semaines, notre box télé est crâmée, alors plus de télé (à part pour cette série, j’ai pas l’impression d’avoir bcp raté de choses intéressantes ^^) merci pour cet article ! J’ai adoré Twin peaks et j’ai adoré les Revenants 😉

Les commentaires sont tous modérés pendant la période des concours :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s