Samedi en musique #3: Can you hear me Major Tom?

Bonjour tout le monde!

Sur une idée de Cema et sa family, je vous propose un samedi en musique plein de bizarrerie et d’espace…

Dans cette chanson de David Bowie  (ici la version de 1972, que je préfère à celle de 1969), un jeune astronaute, Major Tom, décolle pour l’espace. Pas de problème jusque là, il dialogue avec la Terre… Mais soudain, un problème technique… la liaison est coupée, et Major Tom doit se résoudre à une fin certaine, précédée d’une longue errance solitaire dans l’espace…

La beauté androgyne de Bowie, une poésie incroyable, une voix… pour une chanson que j’adore, que je considère comme un chef d’oeuvre, et que j’écoute plusieurs fois par semaine.

Et j’ai été émue de la reprise récente de ce titre, par le commandant Chris Hadfield, en direct de la station spatiale internationale…

Publicités

8 réflexions sur “Samedi en musique #3: Can you hear me Major Tom?

  1. Je n’ai pas vu Gravity encore mais cette chanson m’est familière car U2 lors de sa dernière tournée l’avait chosie comme chanson d’intro au moment où le groupe entrait dans le stade. Et j’ai fait quelques concerts donc, j’ai eu le temps de l’apprécier et puis c’est un grand classique! 😉

  2. C’est incroyable, à chaque fois que tu choisis un morceau, c’est un de mes favoris. J’adore David Bowie, il fait partie de ma vie depuis plusieurs années déjà et j’attends avec impatience son retour sur scène pour enfin le voir. Quant à ce morceau, il me semble bien que c’est mon préféré de cet artiste… Il est magnifique, magique, et encore plein d’autres adjectifs ! Concernant la reprise de Chris Hadfield, je l’ai découverte à sa sortie il me semble et j’ai été subjuguée… Il parvient à sublimer ce morceau déjà magnifique, c’est le plus bel hommage qu’il pouvait rendre je crois, sans compter évidemment qu’il s’y prend extrêmement bien.
    Je vais te laisser avec une citation que j’ai lu récemment dans Télérama concernant le film Gravity, qui est bien plus profond qu’on pourrait le croire (je ne l’ai pas vu mais un ami m’a fait part de sa beauté et du fait que ce n’était pas un simple film sur l’espace) :  » cette astronaute qui peine à s’accrocher à la vie, dans ce bain amniotique et mortel à la fois (…) », je trouve ces mots vraiment très justes, on y parle évidemment d’un astronaute coincé dans l’espace, et c’est à la fois terrifiant et sublime.
    J’ai déjà été très longue mais je me devais de témoigner de mon amour pour Space Oddity 🙂

Les commentaires sont tous modérés pendant la période des concours :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s