[Douche] Nivéa Lait corps sous la douche – Alternative sympa (mais pas si clean) pour filles pressées

Douche

C’est grâce au blog de Filles et Futiles que j’ai eu le plaisir de gagner, il y a quelques semaines, le Lait Corps sous la douche Nivéa. Je la remercie donc, ainsi que la fille qui a, hélas pour elle, omis de réclamer son lot, me permettant de le recevoir grâce au rattrapage proposé par F & F 😉

Je dois dire que j’aurais probablement acheté ce produit si je ne l’avais gagné, par curiosité surtout. Un lait corps qui se rince sous la douche et permet de s’habiller ensuite rapidement, une fois séchée évidemment? Ca pouvait être sympa pour les jours où je suis pressée pour cause de boulot ou autre chose, et où je bâcle un peu, voire même je zappe, l’étape hydratation du corps post-douche… J’avais vu une ou deux fois la publicité à la télévision et c’était resté dans un coin de ma tête.

Il existe deux variétés de ce produit: pour peaux normales et pour peaux sèches. Le hasard a bien fait les choses en m’octroyant celui destiné aux peaux sèches, puisque c’est mon cas.

Celui pour peaux normales est estampillé « hydratant » et celui pour peaux sèches, que j’utilise deux à trois fois par semaine depuis 3 semaines maintenant, « nourrissant », le stade au-dessus en somme.

Le flacon est donc bleu foncé, haut et assez étroit, pour une contenance de 250 ml. Il est vendu autour de 4€ en grandes surfaces.

Image

NIVEA

Le principe est donc de prendre sa douche de manière classique, de se laver avec son savon ou son gel douche habituel, et de bien se rincer. Jusqu’ici, rien de bien nouveau!

Puis, une fois bien rincée, il faut appliquer le lait corps sous la douche Nivéa sur le corps en étalant, il glisse bien sur la peau. Puis, se rincer mais sans frotter sinon l’action hydratante et nourrissante du lait est amoindrie. Donc bien se rincer tout de même, il ne s’agit pas de laisser du produit! mais sans trop frotter.

Ensuite, on sort de la douche, et on se sèche normalement.

Le produit est simple et agréable à utiliser, pour ma part j’ai apprécié son odeur qui a un petit quelque chose de la classique crème Nivéa dans son pot rond et bleu. Cette crème est pour moi comme une madeleine de Proust, je la repère tout de suite. Là l’odeur diffère mais pas tant que ça!

Pendant que j’applique le lait, je tiens à encourager tout le monde à faire comme moi, c’est à dire à couper l’eau! Une crème ou un lait hydratant ne demande pas d’eau, et de ce point de vue-là, ce produit peut sembler peu écologique. En coupant l’eau pendant le savonnage ou l’application de ce lait, on économise des litres d’eau au quotidien, non négligeable pour le porte-monnaie et la planète.

La première fois, j’ai mis trop de produit, à ce rythme là, j’ai pensé finir le flacon en 1 semaine. Mais les fois suivantes, avec le tiers de ce que j’avais utilisé la première fois, vu que le produit s’étale bien, c’était suffisant.

Le rinçage ne m’a pas posé de problème, pas de résidu de lait sur le corps, et après le séchage, on a bien une sensation de souplesse et d’hydratation semblable à celle ressentie après l’application d’un lait corporel. Peut-être un peu moins qu’avec un beurre corporel tout de même.

Après une quinzaine d’utilisations, je suis satisfaite du produit dans son efficacité. Je l’utilise une fois sur deux voire un peu moins, et ma peau est souple et hydratée, comme lorsque je prends le temps d’utiliser un lait ou un beurre corporel, et plus que lorsque je ne prends pas le temps de le faire! La peau ne colle pas du tout et n’est pas grasse non plus.

L’habillage, une fois séchée, peut s’effectuer immédiatement, une solution idéale donc lorsque son emploi du temps est minuté, je l’utilise pour ma douche du matin, mais, lorsque je prends ma douche le soir et que j’ai le temps de me chouchouter, je continue d’utiliser des produits après la douche.

Car il y a un gros point négatif pour moi dans ce produit: certes, il est sans parabens, mais il contient ce conservateur que j’essaie vraiment de bannir de ma salle de bain: le phenoxyethanol, ainsi que du Methylisothiazolinone qui peut également être toxique.

Voici la composition complète:

Aqua, Cera Microcristallina, Paraffinum Liquidum, Glycerin, Cetearyl Alcohol,Hydrogenated Coco-Glycerides, Stearyl Alcohol, Myristyl Alcohol, Parfum, Prunus Amygdalus Dulcis Oil, Sodium Carbomer, Sodium Acrylates/C10-30 Alkyl Acrylate Crosspolymer, Aluminum Starch Octenylsuccinate, Phenoxyethanol, Methylisothiazolinone, Limonene, Linalool,Geraniol, Benzyl Alcohol, Citronellol, Alpha-Isomethyl Ionone, Hexyl Cinnamal, Butylphenyl Methylpropional, Benzyl Benzoate, Benzyl Salicylate, Citral.

J’aurais volontiers racheté ce produit car il me convient vraiment au niveau de son utilisation et de son efficacité. Mais je ne le ferai pas, à cause du phenoxyethanol. Le jour où Nivéa supprime cet horrible conservateur toxique de sa formulation, on en reparlera!

Dommage (Eliane) !!!

Advertisements

2 réflexions sur “[Douche] Nivéa Lait corps sous la douche – Alternative sympa (mais pas si clean) pour filles pressées

Les commentaires sont tous modérés pendant la période des concours :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s