[Resto] Mi-Va-Mi, l’autre as du falafel parisien

English: As du Falafel, rue des Rosiers, Paris...

English: As du Falafel, rue des Rosiers, Paris, Le Marais, France (Photo credit: Wikipedia)

.*´¨ +)
¸.+ •´¸.•´¨) ¸+.•*¨)
(¸.•´ (¸.+•´ .•´ : (´+¸.•*´¯`*•-+
º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’

Comme certains d’entre vous le savent, j’ai vécu en Israël plusieurs années, et là-bas, même si les Mc Do et autres Burger King existent, ils ne pourront jamais détrôner la restauration rapide préférée des Israéliens: Le Falafel!!!

Image

J’ai pris l’habitude, moi aussi, et goût à ces sandwichs végétariens à base de boulettes de pois chiche épicées et frites, généralement glissées dans une pita (ou pour les gourmands, une lafa), et accompagnées de toutes les crudités souhaitées, salades cuites et sauces…

.*´¨ +)
¸.+ •´¸.•´¨) ¸+.•*¨)
(¸.•´ (¸.+•´ .•´ : (´+¸.•*´¯`*•-+
º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’

Quand nous nous rendons à Paris, mon mari et moi, déjà nous rapportons des épiceries cachères de la capitale des préparations pour falafel, mais la rue des Rosiers est un passage obligé pour nous, pour un bon petit falafel sur le pouce, à l’as du Falafel, le plus connu de la rue, ou, de plus en plus régulièrement, à Mi-Va-Mi, presque en face, à l’angle de la rue des Rosiers et de la rue des Ecouffes, dans le Marais bien sûr.

Mi-Va-Mi est un restaurant qui propose à la fois une vente à emporter depuis la rue, et deux salles pour manger sur place. C’est pour cela que nous y allons plus souvent maintenant qu’à l’As du Falafel, où l’attente est parfois vraiment longue, et les places assises rares…

mivami

.*´¨ +)
¸.+ •´¸.•´¨) ¸+.•*¨)
(¸.•´ (¸.+•´ .•´ : (´+¸.•*´¯`*•-+
º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’

Mi-Va-Mi propose des plats ‘halavi (lactés) et bassari (carnés) préparés bien entendu à part l’un de l’autre et dans des ustensiles différents, comme l’exige la loi juive. Personnellement, je n’ai pas goûté leurs keftas ou leurs brochettes, car je ne suis pas portée spécialement sur la viande, et je suis venue manger des FALAFEEEEELS!

Nous nous sommes toujours assis en bas, mais en haut il y a une autre grande salle, et les toilettes également. Nous prenons en général des falafels à l’assiette, avec un assortiment de crudités, de salades cuites (aubergines, carottes…), du houmous et de la sauce tehina (à base de graine de sésame) pour mettre sur les boulettes. Bien sûr, quelques bonnes pitas faites maison et toutes chaudes encore (juste divines), et pour faire léger, on se partage une assiette de frites!
Franchement, rien que de l’écrire, j’en ai l’eau à la bouche… c’est vraiment délicieux!

En boisson, des bières israéliennes, ça fait toujours plaisir à mon mari, et pour moi en général un coca zéro…

pitahoumous

.*´¨ +)
¸.+ •´¸.•´¨) ¸+.•*¨)
(¸.•´ (¸.+•´ .•´ : (´+¸.•*´¯`*•-+
º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’

A l’heure du coup de feu, il règne une joyeuse effervescence et la patronne est sous pression! Ca ne chôme pas entre la vente à emporter et le service en salle! La clientèle, ce sont des jeunes, des familles juives complètes, des religieux… car l’établissement est bien sûr cachère sous la surveillance du Beth Din de Paris.

L’addition se monte à une trentaine d’euros pour nous 2, tout compris, et ce n’est pas cher pour un petit retour, même virtuel, dans notre second pays qui nous manque si fort…

.*´¨ +)
¸.+ •´¸.•´¨) ¸+.•*¨)
(¸.•´ (¸.+•´ .•´ : (´+¸.•*´¯`*•-+
º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’º’°’

Merci de votre lecture 🙂

Advertisements

4 réflexions sur “[Resto] Mi-Va-Mi, l’autre as du falafel parisien

  1. Mais, c’est comme un pain creusé la fala, non ? Auquel cas, c’est très intéressant pour les chemises, car j’ai jamais réussi à manger en burgers sans dommages collatéraux. Si tout est bien enfermé dans la fala, là, je dis bravo !
    😉

      • Oh le nullos, j’y crois pas ! Par contre, j’ai ma réponse, « pain creusé ». Quand je monte à Paris, je retiens l’adresse 😉 et j’aurai une chemise BLANCHE !!
        Merci Sheli 😉

Les commentaires sont tous modérés pendant la période des concours :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s