[Corps] Câlinesse – Quand Bourriquette fait du bien à ma peau

Image

J’adore les laits et les beurres corporels, c’est peut-être ce que je préfère dans le monde des cosmétiques…

Après la douche, s’enduire le corps de ces substances douces qui vont empêcher mes poils de s’incarner, me laisser la peau toute douce et lui donner une odeur délicieuse qui vont plaire à l’Homme (de plus, j’ai la chance que les bonnes odeurs tiennent assez longtemps sur moi), c’est un plaisir que je ne rate jamais.

J’adore particulièrement les beurres corporels The Body Shop ou TBS pour les initiées, et 3 ou 4 boîtes non encore entamées, aux parfums divers, attendent dans la commode de ma salle de bains…

Néanmoins, je suis aussi, actuellement, en pleine évolution dans ma vie, du point de vue alimentaire comme cosmétique, et j’essaie de plus en plus de me rapprocher du naturel et du bio, et d’éviter les cochonneries type parabens, PEG, phenoxyethanol, huiles minérales…

Et les beurres corporels TBS sont, de ce point de vue là, vraiment très loin de l’irréprochable…

Doit-on choisir entre le plaisir et le raisonnable?

Le bio, le naturel sont-ils encore trop chers?

J’ai reçu dans une box, il y a un moment, un tube de lait pour le corps Câlinesse de 30 ml et je viens de le terminer. J’ai beaucoup aimé ce produit mais néanmoins, je ne pense pas le racheter car son prix, 49 euros 50 pour 200 ml (soit 247,50 euros du litre!) me paraît tout à fait excessif. En tout cas, il l’est pour mon budget.

Ce lait corporel est donc formulé à partir de lait d’ânesse (de quoi se prendre pour Cléopâtre!) et d’extraits de plantes bio.

Sa formulation complète est la suivante:

Lait d’ânesse 15ml; extrait d’edelweiss bio; plantain bio; beurre de karité; huile de noyau d’abricots bio; huile de jojoba bio; Vit E; poudre de riz 100% naturelle; fleur d’oranger bio; du parfum sans alcool « Ecocert » néroli-pamplemousse.
99,1% du total des ingrédients sont d’origine naturelle.
10,98% du total des ingrédients sont issus de l’Agriculture Biologique.

Donc sans parabens, sans phenoxyethanol, sans huile minérale, sans PEG, sans alcool… et bien sûr, non testé sur les animaux (là dessus je ne déroge pas).

Je dois dire que la composition de ce produit est, pour moi, parfaite.

En visitant le site de Câlinesse, on apprend que le lait d’ânesse utilisé dans leurs produits vient d’ânesses qui vivent en plein air dans des collines, et sont nourries de produits biologiques, avec des fourrages de luzerne, d’orge et d’avoine.

On y apprend aussi les bienfaits du lait d’ânesse, pour ma part, c’est la toute première fois que je l’utilisais.

 »

Le lait d’ânesse est un lait riche en vitamines et acides gras essentiels, très proche du lait maternel humain. Il contient des composés actifs anti-vieillissants, anti-oxydants et régénérateurs. Il prévient certaines maladies de la peau. Il représente un substitut idéal au lait maternel en cas d’intolérances du nourrisson.

De plus, il semblerait que le lait d’ânesse favorise les processus de cicatrisation. Les sels minéraux permettent un nettoyage de la peau et de débarrasser les cellules mortes laissant ainsi la place aux cellules vivantes.

Le lait d’ânesse contient une quantité suffisante de lipides qui permettent de la nourrir. Les acides gras essentiels comme les omégas 3 et 6 aident à absorber des vitamines. Ils permettent l’élasticité et préviennent certaines maladies telles que l’eczéma et le psoriasis. »

Difficile de ne pas être séduit…

J’ai donc utilisé ce lait 2 à 3 fois par semaine depuis 1 mois environ, avec mon tube de 30 ml je savais que ça allait partir assez vite. Je le conservais au frigo entre 2 utilisations, ben oui, pour moi le lait ça se conserve au frigo 🙂

Image

Beaucoup de plaisir avec ce lait, une application agréable, ma peau qui, je le répète, est sèche et sensible, est parfaitement hydratée et nourrie.

L’odeur est extrêmement agréable, fruitée et fleurie. On devine la fleur d’oranger, j’adore cette odeur.

A noter qu’il faut masser un bon petit moment pour que le produit pénètre bien et disparaisse, si on le fait trop vite, il reste des traces.

Pour conclure, j’adore ce produit, je dois le dire. Il sent divinement bon, laisse ma peau souple et hydratée, et de plus la façon dont il est fabriqué, ses ingrédients et la philosophie qui est sous-tendue, me conviennent tout à fait.

Maintenant, mettre 50 euros pour un lait corporel de 200 ml, je dis ouch. Je ne suis pas encore prête pour cela.

Je ne critique pas le prix s’il garantit des ingrédients irréprochables, une éthique irréprochable et le bien-être des animaux (là, les ânesses ont l’air de vivre comme des coqs en pâte).

Je suis en pleine évolution, je m’interroge sur le fait de devenir végétarienne, je surveille de plus en plus ce que je mange et j’aime à penser qu’un jour, j’appliquerai ce précepte aryuvédique « Ne mets sur ta peau que ce qui se mange », alors… laissons le temps au temps et à la découverte de nouveaux produits…

Je crois que je vais m’intéresser de plus près à la marque So Bio Etic qui commercialise divers produits à base de l’ait d’ânesse à des prix bien moins élevés.

Image

Publicités

2 réflexions sur “[Corps] Câlinesse – Quand Bourriquette fait du bien à ma peau

  1. Très bel article !!
    Moi, j’ai essayé la moutarde à l’ancienne.
    Certes, un côté gommant avec les graines, mais bon, on est huileux pour la journée et à part les filles qui aiment le côté gladiateur ;(

Les commentaires sont tous modérés pendant la période des concours :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s