[En France] La Dune du Pilat

Depuis que mes deux petites soeurs ont élu domicile en Gironde, j’ai eu l’occasion de découvrir cette région que je ne connaissais pas, et ensuite de la faire découvrir à mon chéri.

J’avoue que l’été dernier, j’avais réussi à biaiser pour ne PAS aller à la Dune du Pilat, alors que mon mari voulait y aller; il faut dire que j’avais un peu les jetons de cracher mes poumons lors de l’escalade (et pourtant je ne suis pas fumeuse!). Cette année, il a de nouveau émis le souhait d’y aller, et je ne pouvais décemment pas y couper 🙂 L’amour, c’est aussi les concessions :-p

Nous partons donc de Bègles en matinée, pensant faire la Dune, Arcachon et autres attractions se présentant à nous.
Mais c’est le mois d’août et des bouchons affreux se sont formés, de nombreux autochtones et touristes certainement se rendent à la plage! Nous mettrons donc plusieurs heures à rejoindre Pyla-sur-Mer. D’ailleurs, pourquoi la Dune de Pyla-sur-Mer s’appelle-t-elle la Dune du Pilat et pas du Pyla?

Arrivés sur le site, il s’avère que le parking payant est plein, et des agents en interdisent l’accès. Au début, nous (je) pestons un peu, se demandant où on va bien pouvoir se garer, mais nous trouvons sans difficulté un emplacement dans un chemin forestier, à une centaine de mètres de l’entrée. Finalement, c’est une bonne chose, c’est gratuit et c’est juste à côté.

Ensuite, il faut marcher quelques centaines de mètres pour rejoindre le pied de la dune. Le site est assez immense, et s’il est plein, ça veut dire que vraiment beaucoup de personnes veulent grimper la dune ce jour-là!

On croise des restaurants, des toilettes, des boutiques… avant d’arriver au pied du monstre, moins impressionnant que ce à quoi je m’attendais.

Image

Dans ma tête, j’avais déjà décidé de monter par les escaliers, mais je pensais que chéri allait monter par le sable… que nenni, il monte aussi par les escaliers, cette petite nature!

Je monte doucement, par paquets de 20 marches environ, et je m’arrête pour reprendre mon souffle et regarder le paysage (enfin, surtout pour reprendre mon souffle). Il faut dire que j’ai toujours trouvé que les escaliers, c’est vraiment fatigant!

3 Une vue grandiose…

 

Arrivée en haut, c’est la récompense! D’un côté, une immense mer de pins, de l’autre, l’Océan… c’est immense, grandiose. Il faut encore marcher, sur le sable cette fois, pour grimper au véritable sommet de la dune. Je prends pas mal de photos, j’en prends plein les yeux pendant une petite heure, et ensuite c’est la descente.

Image à couper le souffle (ou ce qu’il en reste!)

Là par contre, j’avais très envie de descendre par le sable, mais je craignais pour mon appareil photo… j’ai donc regardé chéri dégringoler la pente avec envie, et je suis redescendue par les marches… finalement, je préfère encore les monter, en descendant j’avais les jambes qui tremblaient!!!

4 La descente de Chéri en 5 secondes 25 dixièmes!

Juste au pied de la dune, un bon diabolo menthe pour moi, une grosse glace à la chantilly pour M. Gourmand viendront étancher notre soif.

Un site qui se mérite, mais tout à fait abordable tout de même pour une personne n’ayant pas de problèmes de santé. J’ai vu des gens âgés, d’autres très corpulents , arriver en haut en prenant bien leur temps, c’est donc possible. Il ne faut pas hésiter car, en haut, la vue touche au divin…

Publicités

2 réflexions sur “[En France] La Dune du Pilat

Les commentaires sont tous modérés pendant la période des concours :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s